lundi 23 mai 2011

Ail rouge, fines herbes et beurre à l'ail!

Cette semaine au marché j'ai été très attirée par les petits paniers d'ail rouge. Je n'avais jamais utilisé celle-ci et j'étais alors curieuse de l'essayer. D'autant plus que le marchand me confime qu'il s'agit d'un type d'ail beaucoup plus fort et savoureux que l'ail blanche régulière.

Comme j'en étais à mon premier essai d'homards chez moi (C'est-à-dire pas de papa pour s'occuper de prendre les bibittes et de les lancer dans l'eau!) je me suis dit que ce serait l'occasion idéale pour concocter un petit beurre à l'ail maison. (On est un peu tanné du petit bâton de beurre à l'ail Lactancia à l'épicerie!) Vraiment tout simple, j'ai quelque peu improvisé. J'ai fait cuire en papillotte une tête d'ail avec un peu d'huile d'olive pour une trentaine de minutes. L'odeur que dégage l'ail rouge à la cuisson est vraiment délicieuse! J'ai fait fondre une bonne quantité de beurre (J'ai choisi un beurre demi-sel, je voulais quand même un petit côté salé!) et j'y ai intégré peu à peu les gousses confites, tout en mélangeant au fouet. L'idéal est d'y aller au goût (et de tester avec un petit morceau de pain!). À la toute fin, j'y ai ajouté du persil italien et du thym au citron frais.

C'était étonnemment savoureux! Curieusement, il ne restait plus de beurre une fois les homards terminés!

lundi 16 mai 2011

Le pain, prise 2!

Quoi de mieux que de bons petits pains maisons à l'occasion d'un brunch entre amis lors d'une matinée pluvieuse de week-end?

Il fallait bien que je mette à l'épreuve mes nouvelles connaissances en matière de boulangerie! Heureusement, en compagnie d'une copine, on a pu s'aider mutuellement dans nos techniques. En fait, il fallait surtout ME rassurer car je n'arrêtais pas d'hésiter sur les textures! Enfin, on a pétrit nos pâtes avec amour en ce vendredi soir dernier et ce, jusqu'au petites heures du matin. (Ouf!) Bien loin d'avoir l'expertise de Marc-André Cyr, nous étions encore plus loin d'avoir sa rapidité à pétrir le pain. Tout de même, ce fut une belle réussite (avec quelques ajustements - bien entendu!).

J'ai opté pour les même recettes utilisées dans le cour, question de maîtriser la base avant tout. Mais attention que je sorte des sentiers battus! Il est sans aucun doute encore plus motivant de recommencer lorsque nos essais sont fructueux!

lundi 9 mai 2011

Rencontre avec Marc-André, boulanger itinérant

Cet hiver, j'ai eu envie de faire du pain. Du bon pain maison, pétrit à la main avec beaucoup d'amour. J'ai appris ma recette principale (pour ne pas dire la seule!) avec ma grand-mère et c'est chaque hiver que j'essaie avec peine et misère de lui rendre honneur. La réussite du pain vient défitivement avec l'expérience et la pratique, donc je peux honnêtement oublier le perfectionnement avec une moyenne d'une fois par an. Je suis à nouveau déçue par mes résultats qui finissent par se ressembler d'une fois à l'autre. Le pain lève en largeur et non en hauteur, en plus d'offrir une croûte plutôt faible après cuisson. Je suis bien loin de mes souvenirs du pain de ma grand-mère, même s'il s'agit de la même recette.

Je décide donc de perfectionner cet art. Par contre, cela faisait déjà depuis quelque temps que je regardais pour des scéances rapides de boulangerie, sans succès. Trop loin, trop long, environnement de travail trop professionnel. Rien ne me convenait. Ce n'est que dernièrement que je suis tombée sur le site de Marc-André Cyr, boulanger itinérant. En plus de donner des cours chez les Touilleurs et chez Mezza Luna (L'école de cuisine d'Elena Faita), Marc-André est sous-chef chez Olive & Gourmando. Je m'aperçois rapidement qu'il offre des cours qui se déroule dans ta propre cuisine (c'est-à-dire avec les limitations de celle-ci et de ton four!), et ce avec la compagnie de tes propres amis, le tout pour une somme franchement modique. (Allo! Moi qui est habituée de payer les cours à la Guilde...) Donc, je rassemble rapidement cinq de mes copines et je fixe un rendez-vous avec Marc-André.

LE DÉROULEMENT
Le concept proposé par Marc-André est sympathique et sans stress. Il arrive avec tous ses ingrédients, prépare les pâtes devant nous en prenant soin de nous expliquer dans les moindres détails ses recettes en plus de répondre à nos multiples questions. Il n'a pas peur de nous filer ses bonnes adresses et ses petits trucs. On aime son enthousiasme, sa facilité à se fondre dans notre petite clique et surtout, on aime sa passion pour le pain et la cuisine.


MARC-ANDRÉ EN ACTION!

video

LES PAINS AU MENU
Même s'il proposait un menu de type brunch, mes copines et moi avons opté pour le menu le plus simpliste et traditionnel. Une pâte blanche de base, un pain multigrain et un ajout de Marc-André: le arepas colombien.

La pâte blanche est un basique totalement incontournable. Les options sont franchement infinies lorsqu'on la maîtrise car il devient si facile d'y ajouter notre grain de sel. On s'est donc amusées à faire des bâtonnets aux sésames et aux fines herbes provençales. En observant Marc-André, je réalise que toutes les formes sont permises! Je ne suis pas obligée de réaliser le classique pain rectangle. J'adore l'option des petits batônnets. Vite préparés, vite cuits et vite savourés!

Le pain multigrain est surprenant! Farine blanche, farine de sarrasin et un mélange d'avoine, de graines de tournesol et de lin forment l'ensemble de cette pâte. Rapidement, on remarque une texture très différente à la pâte blanche. Les graines multiples absorbent l'eau, gongle la pâte et la rend vraiment plus lourde et consistante. Il faut sans aucun doute de bons bras solides pour pétrir celle-ci.

Le arepas colombien est une pâte à base de farine de maïs et de cheddar. Comme celle-ci n'a pas besoin de temps de repos pour lever, et on la fait cuire quelques minutes dans une poêle en fonte. On la déguste avec du bon cheddar, des avocats, des tomates semi-sèchées. Mais on aime surtout le petit mélange proposé par Marc-André avec un bon fromage de chèvre et un beurre de pomme... indescriptible!
Après environ trois heures on commence à être rassasiées de pain mais avant tout très heureuses d'avoir tous ces conseils pour mieux réussir nos recettes. Je suis vraiment satisfaite d'avoir pris l'initiative d'organiser cette soirée et j'ai déjà hâte de planifier un petit brunch pour essayer mes nouvelles connaissances! Défivitivement, je conseille fortement ce cours pour toute personne qui a envie d'en savoir d'avantage sur le pain. C'est une formule excessivement sympathique et combien enrichissante!